Les trois types de réseau d’égouts municipaux

Dans cet article vous trouverez la définition, les caractéristiques et des illustrations des trois types de réseau d’égouts municipal couramment utilisés au Québec :

schéma de tous les types de réseaux d'égouts
On peut retrouver différents types de réseaux d’égouts dans une collectivité.

Qu’est-ce qu’un réseau d’égouts sanitaire ?

Les réseaux d’égouts sanitaires collectent et transportent les eaux usées domestiques provenant des appareils de plomberie des résidences (lavabos, toilettes, douche, bain, lave-vaisselle, laveuse et autres) et les effluents industriels (après prétraitement) jusqu’à l’usine d’épuration.

Le réseau de collecte des eaux usées est formé de :

  • Regards
  • Conduites
  • Postes de relèvement
  • Postes de pompages
  • Ouvrages de surverse (ou trop-plein).

Qu’est-ce qu’un ouvrage municipal d’assainissement des eaux usées ?

Les ouvrages municipaux d’assainissement des eaux usées (OMAEU) sont utilisés pour collecter, entreposer, transporter et traiter des eaux usées avant de les retourner à l’environnement. Les eaux usées qui passent par les OMAEU peuvent être d’origine domestique, industrielle ou mixte.

Le système d’assainissement collectif est formé de :

  • Usines d’épuration (ou stations d’épuration)
  • Ouvrages de dérivation.

Qu’est-ce qu’un réseau d’égouts pluvial ?

Les réseaux d’égouts pluviaux collectent et transportent les eaux de pluie et de fonte des neiges et les eaux de ruissellement jusqu’à leur retour à l’environnement.

Dans les réseaux d’égouts séparatifs, les eaux pluviales et les eaux de ruissellement ne sont pas traitées à l’usine d’épuration comme le sont les eaux usées domestiques et les eaux usées industrielles. Elles sont traitées par le passage au travers du réseau d’égouts pluvial jusqu’à leur rejet dans un milieu récepteur.

Le réseau d’égouts pluvial est formé de :

Plusieurs de ces ouvrages de gestion des eaux pluviales peuvent être utilisés pour améliorer la qualité des eaux de pluies et de ruissellement avant qu’elles ne retournent au milieu naturel.

Qu’est-ce qu’un ouvrage de gestion des eaux pluviales ?

Les ouvrages de gestion des eaux pluviales (OGEP) sont utilisés pour collecter, entreposer, transporter ou traiter les eaux pluviales et de ruissellement. Ils sont généralement mis en place pour compenser l’imperméabilisation des surfaces due au développement urbain.

Parmi les OGEP les plus fréquemment utilisés au Québec, on trouve les bassins de rétention, les noues végétalisées, les systèmes de biorétentions et les chambres d’infiltration.

Qu’est-ce qu’un réseau d’égouts unitaire ?


Illustration égout unitaire
Réseau d’égouts unitaire

Les réseaux d’égouts unitaires collectent et transportent les eaux usées domestiques, les eaux usées industrielles et les eaux de ruissellement notamment celles en provenance des routes et des stationnements jusqu’à l’usine de traitement des eaux usées.

Caractéristiques des réseaux d’égouts unitaires

  • Plus compact
  • Moins onéreux
  • Effet autonettoyage du réseau par les eaux pluviales
  • Moins de risque d’émanation de sulfure d’hydrogène dans le réseau
  • Conduites surdimensionnées
  • Usine de traitement surdimensionnée
  • Bassins de rétention des eaux pluviales pour la séparation des solides sont souvent nécessaires
  • Ouvrage de dérivation à l’usine d’épuration souvent requis
  • Ouvrage de surverse pour les conduites requises
  • Risque important de déversement d’eaux usées au milieu naturel.

Qu’est-ce qu’un réseau d’égouts pseudoséparatif ?


Illustration d'un égout pseudo-séparatif
Réseau d’égouts pseudo-séparatif

Dans les réseaux d’égouts pseudoséparatifs, les égouts sanitaires collectent et transportent les eaux usées domestiques et les eaux usées industrielles prétraitées, les eaux provenant des drains de fondation et dans certains cas les eaux provenant des drains de toit.

Les eaux de pluie et de ruissellement sont acheminées vers un réseau d’égouts pluvial distinct.

Il s’agit donc d’une solution intermédiaire entre les réseaux d’égouts unitaires et les réseaux d’égouts séparatifs.

Qu’est-ce qu’un réseau d’égouts séparatif ?


illustration égout séparatif
Réseau d’égouts séparatif

Les réseaux d’égouts séparatifs collectent et transportent les eaux usées domestiques et les eaux usées industrielles prétraitées par un réseau d’égouts sanitaire distinct et séparé du réseau d’égouts pluvial qui lui ne reçoit que les eaux de pluie, les eaux de ruissellement et l’eau provenant des drains de fondation.

Caractéristiques des réseaux d’égout séparatifs

  • Les eaux pluviales ne passent pas par l’usine d’épuration
  • Faible variation des charges à l’usine d’épuration
  • Les coûts d’épuration sont généralement moins importants
  • Les eaux pluviales doivent être traitées au cours de leur passage dans le réseau surtout en milieu urbain
  • Coût supplémentaire pour les infrastructures de collecte des eaux de pluie
  • L’absence d’eau pluviale dans les canalisations peut conduire à la disparition de l’autocurage et à un encrassement plus important voir une obstruction des conduites
  • La réduction de la charge dans les canalisations d’eaux usées peut aussi générer de mauvaises odeurs

Diagnostic des réseaux d’égouts

Plusieurs problèmes peuvent être causés par le dysfonctionnement des réseaux d’égouts municipaux. Trouver la cause de ces problèmes requiert des outils de diagnostic spécifiques :

  • Test à la fumée ou au traceur
  • L’Inspection des pompes d’assèchement et des drains de fondations
  • Les mesures de débit au réseau d’égout et des précipitations en continu
  • Les mesures de débit instantanée de nuit en réseau d’égout.

Au-delà de ces outils de diagnostic, c’est surtout l’expertise de spécialistes du diagnostic des réseaux d’égouts qui vous permettra de régler vos problèmes d’infiltration, de captage d’eau parasitaire, de raccordement inversé ou de dégagement d’odeurs de souffre.


Contactez un expert Demandez une soumission


Références :