Stratégie Québécoise d’économie d’eau potable

Avizo Experts-Conseils entérine la stratégie qui s’inscrit dans le contexte mondial du resserrement des politiques relatives à l’eau, dans une optique de gestion intégrée et dans une perspective de développement durable.

L’eau est sans contredit un enjeu vital du 21e siècle. Qu’elle soit utilisée pour la consommation à la maison, pour l’agriculture, la production d’énergie, les transports ou les loisirs, sa valeur est inestimable. De plus, sa répartition inégale sur la surface de la planète en fait une ressource convoitée.

  • Au Québec, l’eau douce occupe près de 10 % du territoire;
  • Le Québec dispose de 3 % des eaux douces renouvelables de la planète;
  • Le Québec est l’un des plus grands consommateurs d’eau au monde. En 2006, la production d’eau potable était de 35 % plus élevée que la moyenne canadienne et de 62 % plus élevée qu’en Ontario. Le volume d’eau distribué était alors de 795 litres par personne par jour, alors que la moyenne canadienne s’établissait à 591 et celle de l’Ontario à 491.

Objectifs de la stratégie pour 2017

  • Réduire d’au moins 20 % la quantité d’eau distribuée moyenne par personne pour l’ensemble du Québec par rapport à l’année 2001
  • Réduire le taux de fuites pour l’ensemble des réseaux d’aqueduc à un maximum de 20 % du volume d’eau distribué et à un maximum de 15 mètres cubes par jour par kilomètre de conduite

Mesures destinées aux municipalités

À compter de 2012

  • Produire un état de la situation et un plan d’action, incluant une liste de propositions de mesures d’économie d’eau, et adopter une réglementation sur l’eau potable;
  • Produire un bilan de l’usage de l’eau, mesurer l’eau distribuée et, si nécessaire, mettre en place un programme de détection et  de réparation des fuites;
  • Présenter un rapport annuel sur la gestion de l’eau  au conseil municipal.

Si les objectifs ne sont pas atteints

  • Installer des compteurs d’eau dans le secteur non  résidentiel;
  • Introduire une tarification adéquate après consultation du milieu municipal.

Économies potentielles

Un mètre cube d’eau produit au Québec coûte en moyenne 1,51 $ dont 0,20 $ en coûts variables. Une réduction de 20 % de la consommation totale pourrait représenter des économies de l’ordre de deux milliards sur 20 ans.

Bénéfices

  • Préservation de la ressource;
  • Utilisation plus responsable.

Clientèle visée

  • La Stratégie vise tous les usagers qui prélèvent de l’eau à partir  d’un système municipal de distribution d’eau

Dates importantes

  • 1er avril 2012 : production de bilans et de plans  d’action
  • 1er avril 2014 : installation de compteurs dans le  secteur non résidentiel si les objectifs ne sont pas atteints
  • 1er avril 2017 : introduction de la tarification adéquate si les objectifs ne sont pas atteints

Services  d’Avizo Experts-Conseils

Les commentaires sont fermés.