Évaluation environnementale de site (Phase I à IV)

Évaluation environnementale de site, Phases I-II-III

Afin de vérifier la présence potentielle de contamination dans les sols et dans l’eau, Avizo Experts-Conseils réalise toutes les phases inhérentes à la caractérisation et la réhabilitation de site et le suivi environnemental pour tous les types de projets. Ces évaluations sont effectuées en fonction des principes et directives édictées par des normes canadiennes et par le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Notre personnel est formé et qualifié pour réaliser ces études en conformité avec ces standards. Nous sommes également en mesure de produire les rapports et autres documents nécessaires en vertu de l’application de la section IV de la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE) ainsi que du Guide d’intervention – Protection des sols et réhabilitation des terrains contaminés

Au sens des différents ouvrages de références, une Évaluation environnementale de site doit couvrir :

  • le sol;
  • l’eau de surface;
  • l’eau souterraine;
  • Les sédiments;
  • l’air
  • les bâtiments (dans une certaine mesure)

Les trois phases des évaluations environnementales

La phase I ou Évaluation environnementale comporte une recherche documentaire et une visite de terrain.

Les phases II et III ou Caractérisations environnementales ont pour buts de détecter une contamination et d’en déterminer l’ampleur, respectivement.

À la fin de la phase III, vous connaîtrez le passif environnemental du site.

Nos spécialistes en évaluation environnementale de site basent leurs actions sur la norme CSA Z768-01 et sur les directives édictées aux différents ouvrages de référence méthodologiques du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).

Évaluation environnementale de site, phase I

La phase I est souvent requise par les institutions bancaires lors de transactions immobilières commerciales et industrielles.

Elle permet d’établir la présence réelle ou potentielle de contaminants sur un site.

Pour y arriver les évaluateurs environnementaux de sites agréés (EESA®) d’Avizo Experts-Conseils utilisent différents moyens dont :

  • La recherche documentaire
  • L’historique du site
  • La visite du site
  • Les entrevues ciblées.

Un rapport technique vous sera remis. Vous y trouverez la localisation des zones qui risquent d’être contaminées et les contaminants potentiellement présents.

Évaluation environnementale de site, phase I améliorée

Plusieurs de nos clients apprécient cette formule qui peut leur permettre de faire des économies sur les frais de déplacement et parfois d’en venir plus rapidement à la conclusion de l’évaluation environnementale de site.

En plus des étapes systématiquement incluses à une étude de phase I standard, lors de la visite du site, nos spécialistes recueilleront des éléments de preuve qui pourront confirmer des risques potentiels de contamination identifiés sur le site sans passer par la phase II.

 Voici la liste des activités spécifiques à une évaluation environnementale de site de phase I améliorée :

  • Échantillonnages préliminaires des sols dans les zones à risques environnementaux préalablement identifiés
  • Échantillonnage de matériaux susceptibles de contenir des fibres d’amiante
  • Échantillonnage en vue de déterminer la nature de résidus industriels ou matières résiduelles
  • Analyse des échantillons par un laboratoire certifié par le MELCC
  • Conclusion et recommandations spécifiques.

Louis-Philippe Lambert
Louis-Philippe Lambert
Évaluateur environnemental de site agrée®

Louis-Philippe Lambert est titulaire d’un diplôme de baccalauréat en géographie physique environnementale et est Évaluateur environnemental de site agréé EESA®. Il cumule près de 15 ans d’expérience en consultation liés au géo-environnement, à l’hydrologie et l’hydrogéologie. Louis-Philippe possède un excellent esprit de synthèse, une grande compréhension des marchés dans lesquels il œuvre et une capacité à évaluer le risque dans des contextes de décisions d’affaires, Il affiche une habilitée à comprendre les besoins de ses clients, à identifier rapidement les objectifs, défis et enjeux, permettant ainsi le succès de ses projets.

Évaluation environnementale de site

Pour vos évaluations environnementales de site de phase I, II ou III, consultez les professionnels et les professionnelles d'Avizo Experts-Conseils.

Caractérisation environnementale de site, Phase II

La phase II permet de confirmer ou de réfuter la présence potentielle de contamination révélée lors de la phase I. S’il y a effectivement contamination du site, on délimitera la zone affectée.

Les spécialistes de l’évaluation environnementale de site d’Avizo Experts-Conseils analyseront les résultats d’études antérieures, si existantes.

Ensuite des sondages de sols seront exécutés soit par forage ou par tranchée exploratoire, au besoin des puits d’observation seront aménagés à des profondeurs pouvant aller de 2,5 à 6 m.

Les critères de qualité des sols seront établis en fonction de l’usage du site.

Des échantillons de sols, d’eau de surface et d’eau souterraine seront probablement recueillis. Ils seront analysés par un laboratoire accrédité par le MELCC.

Les conditions hydrogéologiques du site (le gradient hydraulique, la structure, la densité, l’humidité des sols, etc.) qui impactent la vitesse de migration des contaminants seront elles aussi déterminées.

Un rapport technique délimitant les zones affectées vous sera remis.

Caractérisation environnementale de site, Phase III

La phase III est souvent combinée avec la phase II. Les évaluateurs environnementaux de site, lors de la phase III, évaluent l’ampleur des travaux et les coûts nécessaires à la réhabilitation du site.

Le tout sera documenté dans un rapport technique.

Hydrogéologie

En évaluation et suivi environnemental, l’hydrogéologie permet entre autres de déterminer le lien potentiel entre l’eau souterraine d’un site et les différents milieux récepteurs, dont les milieux naturels, les aquifères régionaux de haute valeur ou les installations municipales et individuelles destinées à l’approvisionnement en eau potable.

Cette démarche permet de mesurer le niveau de risque d’une activité ou d’une installation projetée, de vérifier la conformité d’installations existantes ou encore de surveiller un processus de migration de contaminants.

Intervention d’urgence lors de déversement accidentel de matières dangereuses ou toxiques

Notre équipe est en mesure d’intervenir lors de déversements accidentels de matières dangereuses ou toxiques et de produits pétroliers, entre autres pour :

  • Mettre en place des mesures de mitigation
  • Récupérer les matières dangereuses
  • Disposer des matières dangereuses.

Elle peut le faire à titre de consultante pour assurer une surveillance des travaux et un contrôle budgétaire ou encore comme maître d’œuvre en exécutant elle-même les travaux de réhabilitation de site.

Nos spécialistes prendront en charge pour vous la correspondance technique avec les autorités compétentes :

  • Le service de l’environnement de votre ville ou municipalité
  • Les services d’urgences
  • La santé publique
  • Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
  • Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques.

Demande de soumission