Prélèvement des biosolides municipaux

En 2011, le gouvernement du Québec a édicté sa Politique québécoise concernant la gestion des matières résiduelles. L’un des objectifs de cette politique est de bannir l’enfouissement des matières organiques, telles que les boues municipales ainsi que leur incinération sans récupération significative d’énergie. La Politique vise ainsi à augmenter leur épandage. L’épandage contrôlé des boues est sécuritaire et permet aux agriculteurs de réduire leur facture d’engrais importés. Il et également intéressant de noter que cet épandage est souvent moins cher pour les municipalités. De plus, des modélisations ont confirmé que l’épandage des boues traitées (biosolides) est carboneutre, contrairement à la mise en décharge et à l’incinération.

Toute première firme a avoir obtenu l’accréditation pour le prélèvement et l’analyse de conformité des MRF l’équipe d’Avizo vous guidera quant aux analyses et aux stratégies à adopter dans l’esprit du développement durable. Nous sommes en mesure de calculer les volumes à traiter et d’analyser les paramètres requis par tous les intervenants pour la destination finale au champ.

N’hésitez pas à contacter M. Pierre Rouleau, ing. Directeur des services techniques ou M. Serge Capistran, ing., Chargé de projets chez Avizo Experts-Conseils au 1800-563-2005.

Les commentaires sont fermés.