L’étude de percolation une étape cruciale

Que ce soit pour l’achat d’un terrain, la construction d’une future résidence ou le remplacement de votre installation septique, l’étude de percolation est l’une des premières étapes à réaliser.

 

Le test de percolation consiste à déterminer l’emplacement idéal pour accueillir une installation septique. Diverses mesures et analyses doivent être effectuées avant de déterminer le type d’élément épurateur approprié à la nature du terrain. Notre technicien calculera la perméabilité des couches de sol en creusant jusqu’à une profondeur 1,80 mètre. Ensuite, on devra vérifier la présence de la nappe d’eau souterraine et du socle rocheux à l’intérieur du sol. Les distances minimales exigées par la règlementation provinciale du Q.2, r22 (loi régissant l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées) seront mesurées afin de s’assurer que le champ respecte la règlementation.

Avec l’aide de notre équipe de techniciens d’expérience vous serez entre bonnes mains. C’est pourquoi, on vous demandera le maximum d’informations sur votre projet (piscine, cabanon, conservation d’arbres matures, aménagement paysager, ajout d’un petit commerce à même votre résidence, etc.. Le tout pour s’assurer que nos plans respectent aussi vos choix et vos besoins.

Notre étude appelée « Étude de capacité de charge hydraulique du sol » comprendra donc les plans de votre installation septique ainsi qu’un devis technique et un rapport détaillé. Votre municipalité vous demandera une copie de cette étude de percolation appelée également test de sol. Une fois cette étude déposée à votre inspecteur, un permis sera délivré vous permettant ainsi de poursuivre votre projet en toute quiétude.

Les commentaires sont fermés.