Étude de caractérisation du site et du terrain naturel lors de l’achat d’une propriété

Achat d’un terrain : vérifiez les possibilités d’y aménager une installation septique!

Saviez-vous les eaux usées des résidences non raccordées à un réseau d’égout municipal doivent être évacuées et traitées par un dispositif d’évacuation et de traitement des eaux usées aussi appelée installation septique? Saviez-vous aussi que ce type de travaux requiert un permis municipal en vertu d’un règlement adopté par le Gouvernement provincial ? Et préalablement à l’obtention de ce permis, une étude de caractérisation du site et du terrain naturel doit être réalisée !

Vous projetez l’achat d’un terrain non construit ? Vérifiez les possibilités du site d’abord !

Vous projetez l’achat d’un terrain vacant non desservi par les égouts sanitaires pour y construire votre résidence principale ou votre chalet, n’oubliez pas de vérifier s’il est possible d’y aménager une installation septique. Les particularités du site et la nature des sols en place peuvent varier énormément d’un terrain à l’autre et influencer le choix du dispositif à mettre en place.

L’étude de caractérisation du site et du terrain naturel, communément appelée test de sol ou essai de percolation, est une étape obligatoire dans le processus d’implantation d’une installation septique et elle doit être réalisée par un expert compétent (ingénieur, géologue ou technologue). Elle permet de vérifier si le terrain convoité possède les caractéristiques requises pour mettre en place une installation septique conforme à la réglementation en vigueur, de dresser une liste des technologies qui pourraient convenir aux conditions du site et des sols et de déterminer les dimensions requises pour répondre aux usages.

Saviez-vous que les installations septiques sont conçues selon le nombre de chambres à coucher d’une résidence ? En fait, plus le nombre de chambres est élevé, plus l’installation septique sera de grande dimension. Vous pourriez donc être contraint de réduire le nombre de chambres de votre résidence en raison des particularités de votre terrain.

Une installation septique peut coûter entre 8 000 $ et 25 000 $. Et gardez toujours en tête qu’il est possible que l’étude conclue à l’impossibilité d’y aménager un dispositif d’épuration des eaux usées… et donc à l’impossibilité d’y construire votre résidence!

Avant de vous délivrer un permis pour la construction de votre résidence, votre municipalité vous demandera une étude de caractérisation du site et du terrain naturel (test de sol/essai de percolation) réalisée par un expert compétent. N’oubliez pas que vous pouvez réaliser cette étude avant même d’acheter un terrain. Elle peut être commandée par le promoteur, le vendeur ou l’acheteur et permettra de réaliser une transaction en toute connaissance de cause.

Les commentaires sont fermés.