Urbanisme et aménagement


Les revêtements perméables pour une gestion des eaux pluviales à la source

Le développement des villes rime souvent avec une augmentation des surfaces bétonnées et asphaltées. L’imperméabilisation des surfaces entraine une augmentation du volume d’eau acheminé dans le réseau de drainage Afin de favoriser la recharge des nappes phréatiques et de réduire les volumes d’eau à traiter, il faut prôner une gestion des eaux pluviales à la source. Dans cet article, vous trouverez des informations de base sur les revêtements perméables. Trois...


Les noues végétalisées, des ouvrages de gestion des eaux pluviales efficaces

Les végétaux sont de plus en plus utilisés pour les services environnementaux qu’ils procurent, comme réduire les îlots de chaleur, améliorer l’esthétisme des rues et pour diminuer les volumes d’eau dans les systèmes de drainage par conduites. L’intégration de phytotechnologies, cette approche qui utilise les plantes pour régler des problèmes environnementaux, aux infrastructures de gestion des eaux pluviales permet de réduire les volumes et les débits de ruissellement en laissant...



Suivi des sols contaminés excavés — Traces Québec

Selon le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) plus de 3 millions de tonnes métriques de sols contaminés excavés sont transportés vers des sites de traitement, de valorisation et d’enfouissement. C’est équivalent à plus de 115 000 voyages de camions-bennes. S’assurer que la totalité du chargement de tous ces voyages de camions-bennes se rend effectivement à leur destination ultime est tout un défi. Traces Québec assure la...


Les tranchées d’infiltration : des ouvrages de gestion des eaux pluviales idéals pour les faibles débits

L’amélioration de la résilience des infrastructures municipales face aux changements climatiques revient à la surface après chaque averse importante. La gestion des eaux pluviales à la source, sur la parcelle, est une des mesures qui sera de plus en plus mise de l’avant par les municipalités québécoises. On voit déjà les gouvernements adopter des règlements qui imposent la rétention des eaux pluviales lorsque des aménagements réduisent les superficies perméables. Dans...


Les milieux hydriques — lacs, rivières et ruisseaux

Plusieurs milieux hydriques ont été canalisés ou même remblayés pour faire place au développement des villes et des municipalités. Ils sont désormais protégés par plusieurs lois et règlements à tous les paliers gouvernementaux. Qu’est-ce qu’un milieu hydrique ? Les milieux hydriques sont formés des cours d’eau (ruisseaux, rivières, fleuves, etc.) et des étendues d’eau (principalement les lacs). Ils peuvent être d’origine naturelle ou anthropique. Ils sont recouverts d’eau la plupart du...



Milieu naturel : lieu de riches interactions entre la faune et la flore et leur environnement

Qu’est-ce qu’un milieu naturel ? Le milieu naturel est l’une des deux composantes de tout écosystème. En effet, les écosystèmes sont formés du biotope et de la biocénose. Le biotope, qu'on assimile au milieu naturel c’est donc la fraction lithosphère, hydrosphère et atmosphère d’un écosystème. La biocénose est la fraction biosphère (faune, végétation et microorganismes) d’un écosystème. Contrairement aux milieux artificiels (comme les terrains de golf, les parcs municipaux et les...


Les milieux humides : des écosystèmes à protéger

On estime que les milieux humides couvrent près de 10 % du territoire québécois. Ces écosystèmes dont les exemples les plus connus sont les marais, les marécages et les tourbières regorgent de vie. Et pourtant, sur plusieurs générations, on les a asséchés pour faire place aux villes et aux champs de monoculture. Ils avaient, et ils ont encore trop souvent, la réputation de nuire au développement. Dans cet article, nous vous...


Les chambres de rétention et d’infiltration des eaux pluviales : une alternative aux bassins de rétention

Cet article porte sur les chambres de rétention et d’infiltration, une alternative aux bassins de rétention utilisés comme ouvrages de gestion des eaux pluviales. Voyez en quoi elles consistent, quelles sont leurs applications, leurs avantages et leurs limites. Voyez comment les entretenir adéquatement. Qu’est-ce qu’une chambre de rétention ou d’infiltration ? Les chambres de rétention servent à retenir temporairement les eaux de ruissellement avant de les évacuer vers un exutoire. Les...



Les infrastructures vertes pour la gestion des eaux pluviales et du ruissellement

CentrEau et les jeunes professionnels de l'IWA du Canada ont convié les spécialistes de la gestion des eaux québécois à leur premier Aper'eaux de 2021. L'événement a eu lieu dans trois villes en simultanée, Montréal, Québec et Sherbrooke. Le conférencier invité à Sherbrooke était Christian Vézina, ing., leader stratégique et organisationnel chez Avizo Experts-Conseils. Les personnes présentes au Refuge des Brasseurs ont eu l'occasion d'échanger avec ce spécialiste de la...